Le débat public

Les engagements des maîtres d’ouvrage

La société Eoliennes en Mer de Dunkerque (EMD) pour le parc éolien en mer ainsi que RTE (Réseau de Transport d’Electricité) pour le raccordement au réseau électrique terrestre, ont décidé, le 10 mai 2021 dernier, de façon commune, de poursuivre le développement du projet de parc éolien en mer au large de Dunkerque.

Cette décision a été prise en prenant en compte les conclusions du débat public, organisé par la Commission particulière du débat public (CPDP) entre le 14 septembre et le 20 décembre 2020 et s’accompagne de 4 grands engagements :

    • Conduire une démarche continue d’information et de participation avec la population locale et l’ensemble des parties prenantes françaises et belges durant toute la durée de vie du projet, incluant les phases d’autorisation, de construction et d’exploitation.
      Cette concertation sera menée autour de 5 thématiques (environnement et biodiversité, retombées territoriales et économie, pêche professionnelle et cultures marines, cadre de vie et tourisme, navigation et sécurité maritime), aux travers notamment de groupes de travail, de réunions publiques et d’une plateforme numérique d’échange.
    • Renforcer les mesures en faveur de la biodiversité
      Une étude d’impact environnemental sera réalisée avec l’expertise des associations naturalistes (GON, Le Clipon, FNE, etc.) et avec l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique. Un radar de détection de l’avifaune a par ailleurs été installé sur le port de Dunkerque. Les études d’impact et les mesures environnementales seront partagées avec le public et les associations.
    • Veiller à l’intégration paysagère

L’implantation des premières éoliennes a été reculée de 9 km à 11,4 km des communes littorales à l’est de Dunkerque, soit un éloignement augmenté de plus de 25 % par rapport à la zone d’implantation proposée à l’appel d’offres de l’État.

  • Positionner le projet au cœur des développements économique, industriel, maritime et touristique du Dunkerquois
    Le projet de parc éolien en mer de Dunkerque mobilisera, en phase de construction, 850 emplois directs et3 fois plus d’emplois indirects et induits. En phase d’exploitation, une cinquantaine d’emplois locaux directs et pérennes sera créée pour les activités de maintenance qui seront réalisées depuis une base installée sur le Grand Port Maritime de Dunkerque.

 

Pour en savoir plus sur les engagements post-débat public des maîtres d’ouvrage : Poursuite du développement du projet éolien en mer de Dunkerque | Parc éolien en mer de Dunkerque (parc-eolien-en-mer-de-dunkerque.fr)

Vue aérienne Dunkerque - ©HappyDay
©HappyDay